Total : 2601
En attente : 27

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (781)
Entre hommes (198)
Entre femmes (62)
Transexuelle (69)
Premiere fois (219)
A plusieurs (768)
Jeune adulte (119)
Mature (57)
Soumis,soumise (242)
Inclassable (113)

Je suis devenue une salope 2
BAISEE PAR LA BELLE QUEUE DE KAMEL
femmes dépravées
clairière
elle en veut encore plus !













femmes dépravées

Ecrit par manon
Parue le 02 mai 2019
Il y a 2 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 999 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Pendant son stage lea 18 ans, subit avec joie les attouchements répétés de plusieurs formateurs, mains au cul bécots furtifs mais a chaque fois elle reste sur sa faim.

A la fin du stage, la directrice et les formateurs organisent une petite fête.

Lea ravit se prépare pour l'occasion.

Étrangement, Lea se retrouve seule avec la directrice âgée,et trois formateurs, elle pose la question.

-Mais ou sont les autres stagiaires ?

La directrice répond :

-Nous avons pensé que tu étais la plus apte ,donc nous t'avons préparés une soirée mémorable ?

résignée elle accepte d’être la reine de la soirée.
Le petit groupe prend une bonne collation et boit quelques verres .
On la fait entrée dans une pièce aménagée spécialement pour des parties fines.

Surprise lea pousse un

-ouah c'est quoi tous ce matériel ?

Sur un table prone des godes de toutes dimensions du plus fin au plus énorme, lea ne peut s’empêcher d'en caresser plusieurs et tester la textures des engins, ses yeux sont écarquillés au maximum.

Tu vois ce qui t'attend ma petite salope ! dit la vieille directrice;

Dans un coin il y a une machine , un formateur la met en action, c'est deux pistons munis de godes interchangeable, qui avance et reculent en alternance la vitesse est réglable avec un potentiomètre.

-ça c'est pour si tu as étais sage !réplique la vieille.

Et elle propose de commencer les hostilités.
Les gas retirent sans ménagements les vêtements de la vieille, lea est mise a poil en moins de deux.
Les seins de lea sont ferme et bien dressés, elle a un ventre plats et de longues jambes, ses cheveux brun tombent sur ses epaules.

La vieille a des seins lourds qui pendent, elle est tres mince, des fesses a peine rebondis. elle a des cheveux blanc(a cause de l'age )ils sont tres court.
Elle s'allonge sur une table réglable en hauteur et ecarte largement les jambes.

Sa chatte bien épilée, ses grandes lèvres pendent atrocement ,il y a un anneau dans chaque lèvres.

Un homme tire sur les anneaux et plaque sa bouche sur la chatte il aspire le clito fortement, la vieille se cabre en poussant un
-ah ! de plaisir.

Pendant ce temps un autre type place lea sur un banc et commence a lui caresser la chatte.

Lea le stoppe net, elle indique qu'elle veut voir la vieille se faire dévorer et que cela l'excite enormement.

Le mec se recule un peu déçu .

La vieille couine elle agite son cul, la langue la fouille profondément.
Elle se redresse sur ses coudes et pousse un cri terrifiant, elle gicle comme une fontaine, a chaque giclée elle pousse un cri.

Un homme saisit un gode moyen et lui plante dans la chatte qui déborde de cyprine, il la ramone sauvagement, la directrice grimace et gicle a nouveau toujours en poussant des cris de bête blessée.
Lea a placée sa main sur sa fente et la caresse de base en haut, sa chatte suinte de plus en plus.

Un homme lui passe un vibro elle le glisser sur son clito plusieurs fois puis le maintient appuyée dessus.

En retire le gode de la vieille, sa cyprine coule jusque sur son anus, deux doigts s'enfoncent dedans et tournent un troisieme arrive a la rescousse .
Le rectum se dilate aisément la vieille a due se faire visiter souvent cet endroit.
L'homme enfonce deux doigts de chaque main et ecarte fortement l'anus.

Il invite Lea a regarder a l'interieur, pendant qu'il maintient le trou ecarté un autre homme y enfonce un gode important il pousse doucement l'engin s'enfonce profondément, la directrice grogne.

-Oui oui oui!

Elle tire elle meme sur les anneaux , les grandes lèvres sont bien étirées sur les cotés et dégagent la chatte, en voit parfaitement le trou qui est encore ouvert.
Elle marmonne un ordre , un homme saisit le plus énorme vibro et le place sur le clito fort développé,( il ressemble a une grosse noix) il actionne la vibration ,vieille geint, elle agite son bassin.
Ses gemissements excite Lea qui a maintenant le vibro au fond de sa chatte,elle se raidit s'arqueboute et jouit comme une dingue, elle lui fait faire de violents vas et viens.
elle pousse de petits cris en agitant l'engin en elle .

La vieille a les yeux révulsés,elle hurle:

-Paul c'est le moment !

L'homme au nom de Paul saisit le plus gros des engin ( 12 cm de diametre et 25 de long) il le place a l'entrée de la chatte de la vieille.
Il pousse, l'engin s'enfonce en écartant les parois de la chatte a la limite de la déchirure.

La vieille l'encourage:

-Vas-y vas-y oui va a fond ouaaaaaaaaaaaaah !

L'engin avance dans la gaine distendue, la femme grogne , serre les dents, le vibro qui est maintenu sur son clito la soulage de la douleur.
Enfin les 25 cm sont en elle , les deux godes qui sont en elle la distendent un maximum.
Mais cela ne lui suffit pas.

-AAH Paul c'est maintenant Paul Oui maintenaaaaaaaant oooooh c'est terriiiiiiiible !
elle grince des dents en prononçant ses paroles.
Paul lui retire le gode du cul et le remplace par un gode gigantesque en forme de main.

Il le place sur le trou béant et petit a petit l'enfonce, la vieille a la respiration rapide et le souffle court, elle halète pendant que Paul enfonce l'engin .

Lea a retirée le vibro de sa chatte elle a les yeux grands ouverts elle ne ne peut croire ce qu'elle voit.

La directrice aux orifices distendues râle de plaisir.

La main de silicone et au trois quart en elle ,Paul lui fait faire des vas et viens un autre type augmente la vibration du vibro, la vieille explose en hurlant :

-Oui oui ouiiiiiii aaaaaaaaaah !
Paul enfonce a fond la main factice.

la femme tremble de tout son corps elle a plusieurs orgasmes.

Lea se renfonce le gode et met la vibration au maximum, elle fait de rapides vas et viens, ses yeux sont rivés sur la directrice qui e cesse de jouir.

Paul connait bien la directrice, il ressort doucement l'engin du cul, le trou reste atrocement ouvert.

La femme a la bouche déformée par un rictus, Paul s'empare d'un engin en forme de jambe avec un pied redoutable.

IL le montre a la vieille qui acquiesce de la tete.

Lentement Paul tente d'introduit l'engin en le tournant dans tous les sens.
Mais l'engin refuse d'entrer.

Paul retire le gode qu'elle a dans la chatte et recommence avec la jambe factice, l'engin commence a s'enfoncer dans le cul de la femme qui sa dresse sur ses coudes.
Les deux autres types viennent en renfort.

Ils relèvent les jambes de la directrice, les replient sur son ventre en les écartant un max, ils maintiennent la position pendant que le pied s'enfonce dans les entrailles de la vieille.

-Ouaaaaaaaah ! murmure Lea ,l'engin et a mi-mollet dans la vieille.

Paul habité a manier cet engin le tourne lentement dans le fondement de la soumise qui grogne de Plaisir.
Longuement il fait coulisser l'engin dans le corps de la femme.
Elle râle, elle divague, sa tete bascule de gauche a droite elle a les yeux révulsés, un filet de base s'ecoule a la commissure de ses lèvres.

Doucement avec une main ,un des homme ré-enfonce le gode énorme dans la chatte de la directrice.
Paul cesse tous mouvement et laisse son complice enfoncer le gode a fond.

C'est apres de logues minutes que l'engin et a la place voulue.

Remplit par les deux trous la vieille est presque en transe, elle pousse des gemissements de bêtes lorsque les deux hommes commences a faire voyager les engins dans son corps, son clito est énorme , un des teneur le roule entre ses doigts , il le presse de temps en temps; le bouton est devenu douloureux, a chaque pression sur son bouton elle grimace, des larmes coulent sur ses joues.

Elle se cabre légèrement ,les deux hommes accélèrent la cadence, La vieille est secouée de spasmes violents elle a orgasme sur orgasme, la cyprine lui coule abondamment sur les cuisses.

Elle hurle pour un ultime orgasme, la jouissance est tres forte son coeur bat la chamade .

Paul décide de tout arrêter, il retire délicatement le pied de silicone du cul de la jouisseuse, l'autre homme enlève le gode énorme de la chatte degoulinante .

Les trous reste ouverts ,Léa a les yeux fixés sur les trous beants, elle retire le vibro de sa chatte et ne peut s’empêcher d'enfoncer sa main dans la chatte détrempée de la vieille.

La femme réagit a peine en poussant un râle rauque.

Lea sur l'indication de Paul,ferme le poing et ramone rageusement la chatte brûlante jusqu'a ce que la vieille gicle .

C'est des gémissements de plus en plus faibles qui sortent de la gorge de la directrice.

Paul lui conseil de lui ramoner le cul en meme temps que la chatte pour bien la finir.
Lea ne ce le fait pas répéter ,elle enfonce sa main dans le cul largement ouvert et commence un pistonnage infernal.
Prise par les deux trous la vieille se cabre et gicle encore un fois.

Paul ordonne de laisser la directrice recuperer.

Il sourit a Lea et lui prend la main, il la dirige vers la machine a baiser.
Il l'installe sur une table basse et place les pistons munis de gode contre les orifices de Lea ,il action la mise en route, l'un après l'autre les engins s'enfoncent et ressorte de leur trou respectif.

Paul augmente la vitesse de penetration , Lea agite sa croupe , elle pousse un râle en jouissant.
Paul laisse encore la machine faire son office avant de changer le diametre des godes.
Lea a le trous bien remplis, Paul met la machine en action.

Lea serre les dents, Paul verse sur les orifices un peu de lubrifiant et met la vitesse maximale.
Les trous sont visités par alternance, Lea jouit plusieurs fois avant de demander garce .





Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'2222111.ru

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


2222111.ru vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !



Online porn video at mobile phone