Total : 2660
En attente : 1

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (787)
Entre hommes (199)
Entre femmes (63)
Transexuelle (69)
Premiere fois (225)
A plusieurs (774)
Jeune adulte (119)
Mature (60)
Soumis,soumise (250)
Inclassable (115)

une salope
une salope
ORGASME FABULEUX AVEC UNE BANANE
la veuve
Bernadette encor !













Jumeaux naturistes

Ecrit par Margaux
Parue le 16 décembre 2018
Il y a 3 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1937 fois | Cette histoire erotique a une note de : 18.0108/20

Noter ce récit erotique !


Bonjour à tous, je vais vous raconter l’histoire qui m’est arrivée cet été !

Je m’appelle Margaux, j’ai 21 ans, et je vis près de Bordeaux. Mes parents possèdent un mobil-home dans un camping naturiste sur la côte, et tous les ans, je pars avec eux passer deux ou trois semaines. Cette année, ils n’ont pas pu venir, je suis donc parti toute seule passer deux semaines totalement nue au soleil. Je vais dans ce camping depuis toujours, et je connais beaucoup de gens la bas. Je suis arrivée la bas un vendredi soir, com d’hab, et le lendemain matin, je suis allée à la plage. Quant je suis revenue au mobil-home le midi, je vois un monospace devant le mobil-home de nos voisins (des copains à mes parents qui louent leur mobil-home l’été), et je vois sortir une magnifique femme d’une quarantaine d’année, et un magnifique jeune homme de 16/17ans, tout les deux sont encore habillés. Je leur dit bonjour, et je vois bien que le garçon me regarde. Je rentre dans notre mobil-home, prend ma douche et mange sur ma terrasse qui donnait sur la terrasse des voisins. Et la, je vois la mère et le fils, sortirent nus de leur mobil-home, tout deux magnifique, le garçon me faisait penser en plus vieux au jeune acteur du film « Le Prince du Pacifique », peau mate, cheveux noir long ondulés, magnifique petit cul, un corps d’athlète parfait ! Et quelques instants plus tard, au surprise, je vois un deuxième jeune homme sortir, lui aussi nu, du mobil-home ! C’était des jumeaux ! Comme nous mangions en même temps, nous avons entamé la conversation, et ils m’ont invités à prendre le café eux, et vous imaginer bien que je n’ai pas réfléchit très longtemps ! Leur mère me dit que s’est la première fois qu’ils venaient dans un camping naturiste, mais que chez eux ils vivaient tout le temps tout nus, comme chez nous quoi ! Une fois le café pris, je leur propose de leur faire visiter le camping en allant à la plage. Nous partons donc, avec nos affaires de plage, les garçons marchent devant pendant que je discute avec leur mère. Je ne pouvais m’empêcher de regarder leurs petits culs si parfait, quelle vue magnifique ! En discutant, leur mère me dit que ses jumeaux avaient un peu peur de venir à cause du problème des garçons : l’érection ! A ce moment là, tout en continuant notre marche, les jumeaux se retournent et me dise « ben ouais, on n’a pas envie d’avoir la gaule devant tout le monde m’an », nous rigolons tout les quatre. Et comme ils avaient introduit le sujet, je me suis dis que j’allais continuer à en parler. Je leur demande alors « vous savez, les naturistes ne font pas attention à ça ! », et l’un d’eux se retourne et me dit « ouais mais bon, maman est habituée à nous voir bander, mais des inconnues, ont est pas des exhibitionnistes non plus !». La, je voyais pour la première fois de ma vie, la même personne de dos et de face en même temps, et s’était magnifique, une vue magnifique ! Je leur fait visiter le centre commercial, la piscine, le tennis, la thalasso, pour finir par arriver sur la plage. L’après-midi se passe, nous rentrons chacun dans notre mobil-home, et je décide de les invités à manger le soir même, ils acceptent. Le soir arrive, nous mangeons, nous discutons, j’apprends qu’ils viennent de Bretagne (je ne donnerais pas les prénoms pour que personne ne les reconnaissent !) et que leur mère à 41 ans, et que les jumeaux ont presque 17 ans.
Une fois le repas terminé, nous nous quittons, et nous endormons chacun de notre coté. Le lendemain matin, super temps, je sors sur la terrasse et voit ma voisine en train de prendre son petit-déjeuner, je vais lui dire bonjour et lui faire la bise. On discute un peu, et je vois l’un des jumeaux en érection sortir de leur chambre et venir sur la terrasse. Il embrasse sa mère, qui lui dit de mettre un caleçon pour que je ne le voie pas en érection. Je réponds à leur mère que se n’est pas le premier garçon que je vois bander, et le jumeaux de répondre « tu vois m’an, sa ne la dérange pas ». Je n’avais qu’une envie, toucher cette énorme queue et la sucer… Le second jumeaux sort à son tour de la chambre, lui au repos, et nous rejoint sur la terrasse
Les journées passent les unes après les autres, nous nous invitons à manger, nous nous rejoignons à la plage, mais rien ne se passait…

J’avais remarqué que le midi, leur mère partait à la plage vers 14h00, alors que les garçons ne la rejoignaient que vers 15h00/16h00, et je me disais, que les jumeaux devaient en profiter pour se branler !
Un matin, alors que je revenais de la boulangerie, je croise l’un des jumeaux, on se fait la bise, on discute un peu, et je lui propose de venir avec son frère prendre un café vers 14h00, une fois que leur mère était partie à la plage. Il me dit qu’ils viendraient le midi même. Je ne les avais pas invité sans arrière panser, mais pour les avoir côtoyé pendant plusieurs jours, je me suis rendue compte que les deux garçons étaient assez timides, et que s’était à moi de prendre les devants. Avant qu’ils arrivent, je décide de poser bien en vue mon gode (qui paraissait plus petit que leur queue). Les garçons arrivent, nous prenons un café, et au bout d’un certain temps, l’un des jumeaux remarque mon gode, je leur fait alors remarquer que je suis toute seule, et qu’il faut bien que je m’occupe. Nous rigolons tous les trois, et je dis aux garçons « vous vous branlez bien vous les mecs ». Je prends alors mon gode, m’assoie sur le canapé et commence à jouer avec mon minou, les jumeaux ne disent rien, mais je vois que l’érection arrive chez les deux frères ! « Vous n’êtes pas puceaux quand même » leur dis je, et là, les deux frères se regardent, et me disent « ben si », je ne les croyais pas, ils étaient si mignons, si parfait, si beaux, si…….tout !!! Ils se lèvent en se masturbant, je leur dis alors « vous voulez que je sois la première », et avant même qu’ils me répondent, j’avais la queue de l’un dans la bouche et l’autre dans la main ! On a baisé comme des fous et tout les deux on éjaculer dans ma bouche, j’adore le sperme ! Plusieurs fois par semaine, nous organisions une petite partie à trois quand leur mère partait, et c’est la que pour la première fois, j’ai fais une double pénétration ! C’est trop bon, sodo et pénétration, quel kif…
Les vacances se sont terminées sans que leur mère ne se doute de rien, nous avons gardé le contact, et apparemment, l’été prochain, ils ont décidés de revenir au camping !

VIVEMENT AOUT 2019 !!!



Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'2222111.ru

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


2222111.ru vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !



Online porn video at mobile phone