Total : 2601
En attente : 27

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (781)
Entre hommes (198)
Entre femmes (62)
Transexuelle (69)
Premiere fois (219)
A plusieurs (768)
Jeune adulte (119)
Mature (57)
Soumis,soumise (242)
Inclassable (113)

Je suis devenue une salope 2
BAISEE PAR LA BELLE QUEUE DE KAMEL
femmes dépravées
clairière
elle en veut encore plus !













clairière

Ecrit par Marc
Parue le 02 mai 2019
Il y a 2 commentaires pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 1093 fois | Cette histoire erotique a une note de : 10/20

Noter ce récit erotique !


Aujourd'hui j'ai 20 ans mais ma première découverte c'était il y a sept ans. J'étais en vacances chez mon oncle à la campagne en Auvergne. C'était l'été et cette année il faisait très chaud. Le peu de vêtement que nous portions étaient de trop. Je portais un short large sans rien dessous et un tee shirt. Mon cousin un peu plus âgé qui devait avoir quinze ans à l'aspect plus viril que moi gardait un jean' et une chemise ouverte.
Comme je venais d'arriver, il fit faire la connaissance des lieux. De la maison et de la chambre que nous devions partager, ensuite il m'entraîna dans les prés et les bois aux alentours. Il parlait à bâton rompu tout en marchant. Il me demanda si j'étais fatigué et me proposa de nous poser dans une clairière tranquille à l'abri des regards et des oreilles. Nous nous sommes étendus sur un tapis de mousse sous un châtaignier. Damien, le cousin matait mes jambes imberbes qui sortaient de mon short. Il s'était mis sur le côté et continuait la conversation.
Tout en discutant il posa nonchalamment sa main sur ma cuisse. je n'osais pas protester et ne réagis pas. Sa main se déplaça peu à peu et remontait vers l'échancrure de mon short qui baillait. Je faisais semblant de rien et répondais à ses interrogations de notre conversation banale sans protester de l'avancée de sa main. Le bout de ses doigts arrivèrent à la limite de mon slip. Haletant, je ne parlais plus et écartais ma jambe pour faciliter le passage de sa main. Il finit par franchir l'élastique de mon sous-vêtement et rencontra mon sexe déjà très dur. Il l'empoigna à pleine main et commença à le caresser voluptueusement. Il le décalotta et avec son pouce caressa le frein sous le gland. Que j'aimais cette caresse ! Il tira sur mon sexe de manière à le faire sortir de sa prison. Mon petit sexe tendu parut au grand jour. Damien l'observa sur toutes les coutures puis s'assurant de l'avoir bien décalotté il se pencha et l'engloutit dans sa bouche. Sa bouche était chaude et onctueuse. Il était délicat et allait très lentement. Je sentais à peine ses lèvres et sa langue s'attardait à titiller le frein de mon gland. C'était la première fois que l'on s'occupait de mon sexe. Je voyais sa crinière qui allait et venait et paraissait se délecter. Il s'arrêtait de pomper puis reprenait sa suce avec délicatesse. J'avais posé mes mains sur sa tête. Sa bouche prenait possession de toute ma tige puis se retirant il suçotait juste le bout du gland avant de reprendre une plongée pour tout gober. C'était délicieux ! une main libre caressait mes petite boules et de temps en temps il allait effleurer mon petit œillet sensible. Que c'était bon ! Sa bouche lima pendant un bon moment et je faisais tout pour ne pas jouir immédiatement mais ne pouvant plus me retenir, je voulus le repousser. Mais il se cramponnais bien à ma tige et ne lâchait plus. Je déversais tout mon sperme dans le fond de sa gorge. Il continua à sucer plus lentement encore pour tout avaler. Il attendit que ma nouille se ramollisse pour se retirer.
Il me demanda de réajuster mon short avant de nous relever.
Comme tu a l'air d'aimer ça, je t'apprendrais plein de chose cette nuit. J'en jouissais d'avance !


Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'2222111.ru

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


2222111.ru vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !



Online porn video at mobile phone