Total : 2601
En attente : 27

Sexe
Soumis
Mature


Histoires par auteur

Hetero (781)
Entre hommes (198)
Entre femmes (62)
Transexuelle (69)
Premiere fois (219)
A plusieurs (768)
Jeune adulte (119)
Mature (57)
Soumis,soumise (242)
Inclassable (113)

Je suis devenue une salope 2
BAISEE PAR LA BELLE QUEUE DE KAMEL
femmes dépravées
clairière
elle en veut encore plus !













ma femme cette salope 2

Ecrit par linsee
Parue le 27 avril 2019
Il y a 1 commentaire pour cette histoire


Cette histoire érotique a été lue 966 fois | Cette histoire erotique a une note de : 14/20

Noter ce récit erotique !


Lise a Le cul rempli de sperme ,le mec retire sa bite gluante,Il la donne a sucer a Lise, elle lèche le gland et toute la longueur du mat avec gourmandise .

L'homme n'a pas débandé, il se met face a Lise passe ses mains sous les cuisses et la levé a hauteur de sa taille Lise s'accroche au cou du mâle, la queue puissante cogne contre la chatte brulante.

Il donne un léger coup de reins et enfonce son mandrin jusqu'aux couilles dans la chatte suintante.

Il maintien fermement Lise pas le dessous des cuisses.

L'autre homme ce place derriere elle et frotte sa bite hors norme contre l'anus encore ouvert.

Il s'accroche aux hanches de la femme chaude comme de la braise et lui enfonce doucement sa bite dans le rectum, la gaine se dilate sous la poussée continue et avale lentement le monstre .

Les deux bites ne sont séparées que par une fine paroi.

Lise est bien remplit les deux bites commencent a la pilonner de plus en plus rapidement.

Elle râle, et geint comme un animal blessé, les hommes accélèrent, les bites la défoncent comme deux pistons en alternance.

Les queues s'enfoncent jusqu'aux couilles a chaque coup de reins, les pieux coulissent dans les orifices distendus.

Paul qui assiste en tant que spectateur a la bite tendue elle lui fait mal.
il baisse son pantalon et son slip, et la branle rapidement , il grimace, la sève est prête a jaillir .
Sa main s'active frénétiquement sur sa bite, il la décalotte a chaque mouvement.
Son gland violet ressemble a un cèpe difforme.

Il le presse fortement, comme pour l’étrangler.

Pendant ce temps Lise et aux anges, elle halète sous les assauts répétés des deux hommes.

Ses yeux sont brillant, de sa bouche entre-ouverte s'echappe de râles bruyants.

Soudain elle se cabre plante ses ongles dans les epaules de l'homme qui grimace, elle pousse un cri terrible, et jouit comme une chienne en chaleur , sa cyprine noie les couilles de son amant.
Les deux hommes redoublent les assauts.

Lise jouit encore, elle grogne sa bouche est grande ouverte ses yeux sont presque retournés dans leur orbite.

Paul serre les dents, il augmente le rythme de son branlage, sa queue et devenue rouge foncée tellement il la serre dans sa main.

Il c'est enfoncé deux doigts dans le cul et se ramone en grognant bruyamment.

Il pousse un hurlement et gicle abondamment sur le sol.

Lise est bien empalée sur les deux manches puissants ,elle ne cesse d'agiter son bassin .

Presque ensemble les deux déversent leur semence dans les entrailles brûlants de Lise, ils continus de la defoncer .

Lise jouit plusieurs fois coup sur coup ,son corps est secoué de spasmes violents, les deux bites sont presque sorties de son corps mais sont rapidement replonger a fond,et reprennent le pilonnage brutale.

Lise ne cesse de se vider de sa cyprine,sur le sol un large flaque s’étend .

Enfin les deux hommes se retirent d'elle, elle tombe a 4 pattes des ses orifices beants, s’échappent un filet de sperme.

Paul la queue toujours bandante la lui plante dans le cul.

C'est vas et viens sont rapides, il jouit rapidement dans le cul de sa femme qui a reprit ses gemissements.

Il retire sa bite et enfonce ses doigts dans la gaine gluante, il tourne en poussant fortement ,petit a petit sa main disparaît dans le cul de Lise.

Les deux hommes l'encouragent

-vas-y ramone la a mort c'est une vraie chienne, un garage a bite!

Il commence a la ramoner de plus en plus rapidement, Lise râle bruyamment, elle se cabre et gicle.
Paul ferme le poing et la défonce rageusement, il enfonce une partie de son avant bras dans le cul de sa femme qui gicle a nouveau en le suppliant de la ramoner plus fort.

Paul place sa deuxieme main contre le cul deja occupé et introduit un a un ses doigts, il pousse sans cesse la main rejoint l'autre.

Lise Halète sa respiration et rapide son souffle court.

Les deux mains la dilatent comme elle ne la jamais etait.
Les vas et viens deviennent terribles, Lise jouit encore et encore.
Enfin elle demande grâce.

Paul retire ses mains.

Un des hommes avait emporté avec lui une petite mallette il en sort un gode surdimensionné,et l'enfonce dans le trou béant.
Lise se raidit lorsque l'homme met la vibration en action.

Paul prend dans la mallette une cravache, il la fait glisser sur le dos de sa femme, il leve le bras et frappe sauvagement.

Lise pousse un cri de douleur, Paul assene plusieurs coups d'affilés.
Sa femme geint:

-oui oui oui !

La peau striée de marques rouge,Lise réclame:

-Plus fort oui plus fort !

Un des homme arrache la cravache des mains de Paul et couche sur le dos Lise, il frappe violemment les seins et le ventre .

Lise grogne de plaisir.

L'homme met la vibration du gode au maximum, et fait voyager l'engin dans le cul de Lise, il en sort un second et le plante sans ménagement dans la chatte baveuse .

Prise par les deux trous lise et en transe ,son corps tremble.

Paul ecarte les grande lèvres et en sort le clito , il est gonflé atrocement il est gros comme une cerise .

L'homme vise le bouton avec sa cravache ,Le premier coup atteint sa cible.

Lise se cabre , et aussi incroyable que cela puisse paraître elle jouit.

L'homme retire les deux godes, Lise a du mal a reprendre ses esprits.

Il place sur le clito devenu énorme un pince relier par deux fils a un appareil.

Il tourne un variateur une decharge Electrique secoue Lise.

-Oh putain qu'est que! c'est !qu'elle demande.

-Que du bonheur !lui répond l'homme.

Il augmente la puissance , et c'est en continue que Lise reçoit les décharges.

Elle se cabre et gicle de nombreuses fois.

-OOOOOH c'est trop bon !clame Lise

L'homme retire l'engin et le place sur les tétons,ils subissent le meme traitement, Lise jouit encore deux fois avant de demander que l'on arrête.

-Je vais mourir c'est trop bon arrêtez svp !

Lise et libérée elle reste sur le sol un bon moment avant de se relever.

























Cette histoire est la propriété de son auteur : ne la copiez pas pour l'afficher sur un site autre qu'2222111.ru

Ajoutez un commentaire pour cette histoire erotique:


Pseudo (*):


       Votre commentaire sur cette histoire(*):




Les champs marqués d'une étoile (*) sont indispensables.



Envie de voir vos écrits publiés?


2222111.ru vous donne la possibilité de les faire partager !

Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur le formulaire pour envoyer votre histoire érotique!

A vos plumes !


Envie de laisser un commentaire sur le site? Une idée d'amélioration?

Faites le sur notre livre d'or !



Online porn video at mobile phone